Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Traits de Plume

Traits de Plume

Suivi de l'auteur - Sa Biographie - Ses Parutions - Ses prochains romans et nouvelles.


Biographie de l'auteur.

Publié par traits.de.plume.over-blog.net sur 31 Mars 2019, 23:10pm

Biographie de l'auteur.

Qui est Stanislas F.J. Tarabula ? 

Stanislas est né le 9 août 1940 dans le nord, d’une mère d’origine belge et d’un père polonais.  À 17 ans, il s’engage dans la Marine pour échapper à son destin de gueule noire de la cité des Homps de Cagnac les Mînes.

À 22 ans, débute sa carrière professionnelle dans le secteur privé. Il terminera son parcours dans une importante société financière comme responsable de la cotation des valeurs boursières, après avoir occupé différents postes dans une société de prestations informatiques, dans un centre nucléaire, et, tout au début, dans une usine d’engrais comme électronicien. Aller chercher le travail où il se trouvait l’a conduit à déménager pas moins de 7 fois.


Comment est née cette envie d'écrire ?

Cela lui est venu très tôt. À l’école primaire pour être précis. Ses rédactions étaient prolixes. Il demandait toujours une feuille supplémentaire tandis que son voisin peinait à remplir la sienne. Dans la marge de sa rédaction figurait toujours de larges traits verticaux rouges avec la mention ‘trop long’ tandis que sur celle de son voisin était inscrit à ‘développer’. Le destin a voulu que son voisin devienne un grand photographe, sans que pour autant, lui, devienne un auteur connu.  

 

Pourquoi alors toutes ces années sans rien écrire ?

Il a pourtant écrit une première nouvelle qu’il a nommée Rupture, sur un simple cahier. Basé au Maroc en tant qu'engagé militaire, au bout de trois mois, il comprit que toute attache sentimentale par-delà les océans était vouée à l’échec. 

Au terme de ces 5 ans de Marine, il se mariera et n’aura de cesse d’échapper à sa condition de fils d’émigré polonais. De tout temps, la France a toujours du mal à accepter celui qui vient de l’extérieur.

Le temps lui a manqué pour écrire. Il reprit ses études en Faculté des Sciences de Montpellier, changea souvent d’entreprise et de métiers, déménagea tout autant avec une famille de quatre enfants. Tout cela pour gravir l’échelle sociale et rendre justice à son père.

 

Quel a été alors le déclic, qui est venu bien tard ? 
Il a toujours pensé qu’un jour il se mettrait à l’écriture. Certains ont eu le déclic après avoir lu un livre dans un moment particulier de leur vie.

Pour lui, c’est en jouant au golf que le besoin, car cela s’est révélé être un besoin, qu’il s’est mis à l’écriture. En jouant de bonne heure en compagnie de son épouse, le spectacle de la nature s’éveillant a produit d’étranges sensations. Il ‘voyait’ ce qu’il n’avait jamais vu auparavant. Alors ses poches se remplirent de papiers puis de petits carnets pour noter ses impressions. La vérité est, que certains jours, pour qui connaît le golf et ses frustrations, écrire dès son retour chez lui était un baume sur ces plaies fugitives mais néanmoins fréquentes.

Comment concilier ces deux passions ? 
En effet, il est un homme de passion. Dans son dernier livre, Au sommet…de la vague, on découvre une passion qui ne lui était pas connue. La raison qu’il évoque est simple à comprendre : il sait qu’un jour viendra où le physique ne pourra plus lui permettre de passer quatre à cinq heures sur un parcours de golf. Que fera- t-il alors de ces heures inoccupées ? L’écriture était la réponse, à condition de le prévoir longtemps à l’avance afin de maintenir et prolonger ses possibilités mentales. Pour résumer : la nature lui a donné l’envie d’écrire puis une raison pour entretenir ses capacités mentales tout en éprouvant le plaisir de créer.

Un petit mot sur les parutions ? 
Il n’a pas cessé d’écrire de 1992 à ce jour, mais n’a commencé à se faire éditer que la soixantaine atteinte. Entre temps, il a écrit sur divers forums puis sur son blog avant de se décider à être publié.

En 2007 : Réflexions dans le miroir du golf. Nouvelles éditées chez Manuscrit.

En 2010 : L’Arbre de mémoire. Roman édité chez Manuscrit.

En 2016 : Témoignage d’Automne. Roman édité chez Amazon.

En 2018 : L’Accroche des Mots. Recueil épistolaire édité chez Amazon.

En 2019 : Au sommet de la vague. Nouvelle éditée chez Amazon.

En 2020 : L'homme qui n'avait pas de nom. Roman édité chez Amazon

Quelques mots sur le prochain livre ? 

La sensation de tenir son dernier livre entre les mains est quelque chose qu’il compare à l’accouchement chez une femme. Il a créé quelque chose qui va lui survivre.

Il n’est pas victime du blues de l’écrivain, son ordinateur est rempli de sujets différents qu’il exploite livre après livre.

Plusieurs nouvelles sont en cours, l’une traite de l'habitude. Une autre d’un horloger qui n’a pas d’âge. A moins que cela ne soit des textes courts sur ses réflexions au terme de ses 80 ans de vie.

Mis à jour le 24 mai 2020

------------------


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents