Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Traits de Plume

Traits de Plume

Suivi de l'auteur - Sa Biographie - Ses Parutions - Ses prochains romans et nouvelles.


La liberté...pour quoi en faire ?

Publié par traits.de.plume.over-blog.net sur 24 Août 2020, 18:40pm

La liberté...pour quoi en faire ?

Mon oncle m’a raconté une histoire quand j’étais jeune :

C’est l’histoire d’un fermier qui avait un âne. Un jour, l’âne est tombé dans un puits asséché très profond. L’âne s’est assis au fond de ce puits et s’est mis à geindre, à pleurer pendant des heures. Le fermier le regardait, désemparé. Il ne trouvait aucune solution, la mort était au rendez-vous. Il se consola en se disant que l’âne était vieux et qu’il avait bien vécu. Et ce puits devait être rebouché pour éviter un autre accident.

Alors il a commencé à le remplir de terre. Des pelletées se déversaient sur la malheureuse bête. Le fermier ne voulait pas regarder, les plaintes de l’animal s’espacèrent puis, peu à peu, devinrent à peine audibles. Le puits se remplissait et la terre tombait sur l’âne. De plus en plus de terre. Le fermier fit une une pause. Il mit sa pelle contre le tronc d’un arbre, passa le revers de sa main sur son front et s’assit. Un silence coupable l’oppressait. L’âne avait cessé de geindre.

L’homme se leva, hésita puis s’avança lentement jusqu’au bord du puits tandis que des larmes s’avançaient au bord de ses yeux. Toute la terre versée devait l’avoir enseveli se dit-il. Parvenu au-dessus du trou béant, il y fit une incroyable découverte. La tristesse et le remord bâtirent en retraite. Une joie incontrôlable se mit à couler sur ses joues. Toute cette terre qu’il avait envoyé sur le dos de l’animal…

Toute cette terre était tombée sur le côté tandis que l’âne se secouait. Ainsi chaque pelletée sensée faire le lit de sa dépouile, avait peu à peu comblé le fond du puits et l’âne avec lui s’était élevé vers la surface. Il allait finalement réussir à sortir de ce puits.

« C’est une jolie histoire qui se termine bien. Pourquoi ton oncle t’a raconté cette histoire ?

- Pour que je garde espoir. L’âne pouvait sortir du puits. Il pouvait à nouveau porter de lourdes charges sur son dos. D’un côté, il recouvrait la liberté mais redevenait l’esclave qu’il était auparavant. »

A cette époque je venais d’avoir quatorze ans. J’étais rebelle et la liberté que je revendiquais, par mes propos, mon attitude et la manière de m’habiller, risquait de me conduire à la même conclusion. Devenir l’esclave de mes certitudes d’adolescente.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents